La Grue Blanche un art martial qui a influencé la création du Karaté

La grue Blanche ou le héron pour les Français est un animal légendaire pour les pratiquants d’arts martiaux, notamment le karaté. Cet animal va être une source d’inspiration créatrice pour le déploiement du karaté. C’est en observant la grue blanche que Fang Chi Niang, une apprentie à la boxe de Shaolin a commencé à inventer de nouvelles techniques de combat en s’inspirant des mouvements et du déplacement de cet oiseau. À l’époque, Fang Chi Niang ne se doutait pas que cette improvisation va influencer la création d’une nouvelle forme de karaté assez atypique pour les connaisseurs d’arts martiaux. Quelles sont donc les particularités de cette grue blanche ? 

Les techniques de la grue blanche 

grue-blanche.jpg

De parfaites postures, des variantes de style, la grue blanche a permis de donner une identité au karaté. Pour ressembler à la grue blanche, rien n’est laissé au hasard par le pratiquant. Coudes, doigts, jambes, paumes, poings doivent dégager un ensemble de mouvements harmonieux, aussi bien en position d’attaque qu’en autodéfense. La grue blanche intègre cinq variantes de styles, à savoir le Fei en position de défense, le Shi en position d’attaque, le Zhu qui représente la posture de l’animal dans un lieu étroit, le Ming ou encore le Zong qui est une synthèse des autres styles.

La grue blanche source d’inspiration du karaté d’Okinawa

karate-dokinawa.jpg

Toutes ces variantes de styles de grue blanche ont donné naissance au karaté d’Okinawa dont les styles de défense et d’attaque reprennent considérablement le Shi, le Zhu, le Ming, le Fei et le Zong. En outre, le karaté d’Okinawa les a donnés d’autres patronymes à savoir, le Gojo-Rui, le Ryuei-Ryu, le Uechi-Ryu  et le Kojo-Ryu. Tous les mouvements du pratiquant sont réalisés avec précision, en outre, il doit frapper en même temps qu’il se déplace, afin de se protéger des attaques de l’adversaire. Pour ressembler parfaitement à la grue blanche, il se déplace avec la pointe des pieds, en fléchissant ses genoux.